Archive for Forums

Interview avec Ozelie, experte pour l’Australie

Cette semaine, et pour continuer notre série d’interviews des experts de forums, je vous propose de rencontrer Ozelie, notre experte pour l’Australie. Elle adore les voyages bien sûr et comme elle le dit elle-même il lui permettent de découvrir toujours plus de choses nouvelles et surtout de rêver. Ses rêves, elle les partage d’ailleurs avec passion et enthousiasme sur les forums de TripAdvisor.

Australie

Quel type de voyageuse es-tu ?

Aucun ! Organisé par mes soins ou par une agence de voyage (ou pas organisé du tout !) je pars toujours avec le même enthousiasme ! Cela dépend plutôt de la destination.  Cependant plus je voyage plus je fuis le « tout touristique ». Ce qui m’intéresse c’est la destination telle que la vivent les autochtones.

Dans ton sac tu as toujours

Mon passeport…et une vieille paire de sandales usée jusqu’à la corde qui me suis depuis des années !

Ton premier voyage « coup de cœur » : où es-tu parti, tes impressions ?

L’expression « coup de cœur » me gène. Il y a du bonheur à prendre partout, ne serait-ce que dans un paysage.

Ton endroit favori pour partir en vacances ?

Un endroit inconnu avec un attrait particulier : que ce soit de par sa culture, son histoire, ses paysages… Je suis avide de découverte et c’est bien connu : apprendre des autres, c’est apprendre de soi.

Que conseilles-tu de voir pour un premier voyage en Australie ?

Comme je dis toujours sur le forum : ça dépend du temps sur place et (malheureusement) du budget. L’Australie fait rêver et a souvent la réputation d’être un pays « hors de prix ». Si le prix du vol est cher, j’assure à tous ceux qui nous lisent que c’est la plus grosse dépense ! Les auberges de jeunesse sont présentent partout en Australie et offrent des tarifs super avantageux : parfois 15euros la nuit. Et oubliez les dortoirs et sanitaires en commun : même si cela reste plus avantageux, la plupart des backpacker proposent de vraies chambres comme dans un hôtel !

Pour un premier voyage (hormis Sydney puisque c’est le point obligatoire à cause de l’aéroport) je conseille à tout le monde de plonger dans le bush australien. La rencontre avec le peuple aborigène, la découverte des ocres, le désert…quelle sensation ! J’ai eu l’impression d’être la première habitante sur terre !

Où rêves-tu de partir ? Pourquoi ?

Je pars dans quelques jours en Croatie et je l’espère avant la fin de l’année à Cuba. Mais mon  « rêve » c’est le Japon. A vrai dire, c’est même le Kyoto d’il y a 100 ans dont je rêve ! J’attends de pouvoir m’offrir ce voyage de rêve. Mais je veux avoir le temps et évidemment… le budget ! Je dis souvent que s’il ne me restait qu’un seul voyage à faire ce serait celui là… La culture est tellement différente de ce que j’ai vu jusqu’à présent, les paysages, les odeurs, les rituels… S’il reste quelques endroits préservés de la mondialisation, je veux en profiter maintenant.

Qu’est-ce qui te plaît dans ton rôle d’Expert sur TripAdvisor ?

L’échange et (mon mot préféré) la découverte ! Partager ses avis ou ses connaissances ça se fait en voyage (qui ne demande jamais sa route !?) alors le prolonger de son canapé c’est sympa ! J’aime savoir que rien ne m’influence, je n’ai rien à vendre sur TripAdvisor ! Dans mes réponses, je précise souvent que je ne veux pas donner de conseil, même si j’utilise parfois ce mot, je préfère parler d’avis, de ressenti, de vécu. Une des choses que je préfère c’est la réaction des gens à leur retour, je suis ravie lorsqu’ils m’envoient un petit mot pour me donner leurs impressions !

As-tu une anecdote, un souvenir de voyage que tu souhaiterais partager avec nous ?

Une ? J’en partage des milliers sur le forum ! Pour moi les souvenirs ne sont pas seulement des images ou des anecdotes, ce sont des petits bouts de nous qui se façonnent à l’air du bout du monde…

Vous pouvez lire ses bons conseils sur les sujets suivants :

Comments (1) »

Conseils de voyage à portée de main !

Et si poser une question sur les forums de TripAdvisor devenait encore plus facile,  vous le feriez ?

Depuis aujourd’hui, rien de plus simple ! Vous êtes sur la page d’un hôtel que vous souhaitez réserver et voilà que vous vous demandez « Est-ce le bon choix de destination pour mes enfants ? Que leur faire visiter ? »

Pas de problème ! Nous venons de créer une section sur notre page d’avis d’hôtels réservée aux questions les plus fréquentes que se posent les voyageurs :

  • Randonnées
  • Vis nocturne
  • Festivals
  • Taxis
  • Snacks
  • Meilleure itinéraires

Et bien plus encore.

Question rapide sur les forums

Suggestion de questions pour les forums

Ensuite, il vous suffit de saisir votre question dans la section prévue à cet effet et de cliquer sur « Demandez ».

Posez votre question

Posez votre question

Vous accéderez directement à la page de la question dans le forum de la destination que vous allez visiter et n’aurez plus qu’à donner plus de détails sur votre question ou à cliquer directement dur « Envoyer » pour que votre question soit posée sur les forums.

Page de question sur le forum de la destination

Page de question sur le forum de la destination

Alors, qu’est-ce qui vous empêche encore de demander aux 35 millions de voyageurs de la communauté tous les conseils dont vous avez besoin pour votre prochain voyage ?

Comments (5) »

Forums « on the move »

Il y a quelques mois déjà nous avions lancé notre site mobile et plus récemment notre application TripAdvisor pour iphone.

Vos feedbacks nous ont été très utiles et nous vous avons donc écouté en décidant d’ajouter les forums sur le site mobile de TripAdvisor.

Les forums sur mobile

Dès aujourd’hui, en plus de pouvoir consulter les avis d’hôtels, de restaurants et d’activités, vous pouvez dorénavant accéder aux forums où que vous soyez pour recevoir des réponses aux questions que vous vous posez sur la route et pourquoi pas aider d’autres voyageurs en vacances.

Les avantages :

  1. Vous pouvez consulter toutes les discussions existantes en temps réel,
  2. Faire une recherche sur les forums, avec des suggestions de recherches pour un accès plus facile,
  3. Poster une réponse et commencer une nouvelle discussion en seulement quelques instants.

Nous apprécions toujours vos commentaires pour continuellement améliorer nos produits, alors n’hésitez pas à nous faire part de vos expériences, nous serions ravis de vous écouter.

Merci et bonne navigation !

Comments (3) »

Voyage sur les 5 continents avec BELLIFONTAINE

BELLIFONTAINE est un des plus anciens membres de TripAdvisor. Depuis qu’elle a rejoint le site en 2006, elle a écrit de nombreux avis sur les hôtels qu’elle a pu visiter, mais c’est surtout sur les forums que vous pourrez la rencontrer. Elle a tellement voyagé et adore partager son expérience que pour chaque question que vous poserez sur les forums elle fera de son mieux pour vous aiguiller. Aujourd’hui, c’est notre experte pour la Thaïlande, Phuket, Bangkok, New York, la Californie, l’Utah, l’Arizona et le forum des Sports d’hiver. Rien que ça.

Partez à sa rencontre pour une interview à travers plusieurs continents.

Baie de Phang Nga, Thaïlande

Baie de Phang Nga, Thaïlande

Où trouves-tu ton inspiration pour tes voyages ?

Je fréquente régulièrement les librairies. J’achète souvent des guides de voyage ou des livres de photographies sur des pays que je n’ai pas encore visités mais qui m’ont toujours fascinés (par exemple : le Brésil, la Birmanie ou encore le Bhoutan, l’Inde ou le Japon). Je lis également beaucoup et parfois je me dis « tiens je n’y suis pas encore allé, pourquoi pas aux prochaines vacances ? ». Alors j’ai toujours en tête une « petite » liste de destinations que j’aimerais découvrir un jour ! Et puis tout dépend de mon budget et du nombre de jours que j’ai à consacrer à ce voyage.

Quels sont ceux qui t’ont le plus marquée ?

Chaque pays est différent et présente pour moi un intérêt, mais celui qui m’a le plus marqué est l’Indonésie car ce fut mon premier voyage en Asie et un vrai choc culturel. L’Indonésie raconte à elle seule toute l’histoire de l’Asie. Elle a vu l’hindouisme, le bouddhisme, et c’est aujourd’hui le premier pays musulman au monde. Comment ne pas être fasciné par son histoire et sa culture ? J’ai appris énormément lors de ce premier « grand » voyage en Asie et cela m’a encouragé à aller plus avant dans la découverte de cette région du monde et de ses peuples.

Le Cambodge m’a aussi beaucoup marqué et ému. La gentillesse des cambodgiens est extraordinaire. La grandeur de ses temples Kmers m’a littéralement éblouie. Et ce chapitre ne serait pas complet sans parler des Thaïlandais et de leur formidable sens de l’accueil et des massages !

Photos de voyages
Parle nous un peu de l’Asie, qu’est-ce qui te plaît le plus ? Que conseillerais-tu à un novice ?

J’ai une passion pour l’Asie mais qui est assez récente depuis que je voyage finalement. Malgré le développement du tourisme dans cette région du globe ces vingt dernières années, cette vaste région du monde m’attire toujours autant bien qu’elle ait perdu un peu de son authenticité c’est vrai. Mais l’on trouve encore beaucoup de coins et recoins peu touristiques où il est facile de se perdre. Pour en revenir à l’Indonésie,  c’est un archipel de 15 000 îles dont la moitié sont inhabitées alors il est facile de jouer les robinsons et de se couper du monde. Mais je suis tombée amoureuse de la baie de PhangNga en Thaïlande. Située entre l’île de Phuket et la région de Krabi cette magnifique baie est parsemée d’impressionnantes formations karstiques comme celles de la plus connue baie d’Halong au Vietnam. Ces formations rocheuses qui émergent de la mer donnent au paysage un aspect mystérieux, mélancolique et magique à la fois. Il est facile de louer un « long tail boat », bateau de pêche traditionnel, d’y voguer tranquillement et de s’y perdre loin de plages touristiques de Phuket.

J’adore l’Asie. L’accueil est y sans égal, la culture est riche d’un patrimoine unique et de traditions et coutumes ancestrales qui ont toujours fascinées les voyageurs occidentaux. Je ne parle aucune des langues asiatiques mais avec quelques bases d’anglais vous arrivez toujours à vous faire comprendre. Il est facile de s’y déplacer, de décider de changer de lieux du jour au lendemain et d’aller découvrir de nouveaux horizons. C’est toujours simple et facile à organiser. Les Thaïlandais disent souvent «  Mai Pen Rai » (tout va bien, pas de problème !), c’est tout dire.

A chaque voyage, j’apprends à mieux cerner ses peuples, leur philosophie de vie mais je sais qu’une vie de me suffira pas pour les comprendre ne serait-se qu’à moitié.

Quel sera ton prochain voyage ?

Dans quelques jours, je retourne en Thaïlande où j’ai la chance d’aller une fois par an. L’été prochain, je change de continent puisque je retourne aux Etats-Unis, via New York où je ne suis pas allée depuis les attentats du 11/09, et ensuite direction Las Vegas, Los Angeles et les grands parcs de l’Ouest Américain dans l’Utah, le Nevada et l’Arizona.

J’aimerais l’année prochaine visiter la Birmanie, ou enfin découvrir certaines régions de l’Inde où je rêve d’aller depuis des années ou pourquoi pas encore le Japon ?

Quelles sont tes plus beaux souvenirs de voyages ?

C’est une question difficile pour moi car comme je l’ai expliqué chaque destination a un intérêt. Mais, par exemple, la découverte des temples d’Angkor au Cambodge, bien que sites très fréquentés, m’ont laissés sans voix. Chaque temple est unique et raconte une histoire. Il faudrait une vie entière pour décrypter chaque fresque. La magie des lumières, de la nature toujours présente et même envahissante qui reprend ses droits parmi les ruines, c’est franchement unique.

Ah oui, le survol du Lake Powell, de Monument Valley et du Grand Canyon en avion de tourisme m’a ébloui. J’en ai pris plein les yeux et la vision de ces sites vus du ciel est quelque chose dont on se souvient toute sa vie. C’est tout simplement indescriptible !

Egalement je me souviens de ma première ballade en traîneau à chiens au Québec avec mes enfants dans le grand froid comme inoubliable ou encore la première fois que nous avons essayé le ski de soirée toujours au Québec sur des pistes éclairées avec une température de -26°c et nous pouvions à peine parler tellement nos lèvres étaient gelées !

Ou encore la première fois que je suis montée en haut de l’Empire State Building pour admirer les lumières de New York le soir… Un de mes premiers grands voyages, seule à 18 ans… bon il y a déjà pas mal d’années de cela… J

Ah et j’allais oublier, la magnifique côte de la Sierra Leone en Afrique de l’Ouest, loin du tourisme de masse…

L’endroit que tu rêverais de visiter ? Pourquoi ?

L’Inde me fascine et m’effraie à la fois. C’est difficile à expliquer en peu de mot, mais la richesse de la culture de ce continent et sa diversité m’attirent. Paradoxalement, lorsque je pense à l’Inde, j’ai plein d’images contradictoires qui me viennent à l’esprit et s’entrechoquent. Mais j’aimerais y aller dans les prochaines années.

Dans un registre différent, l’Australie m’attire depuis très très longtemps, l’Afrique du Sud aussi, le Brésil, le Japon … Tant de pays… J’ai la passion du voyage et de la découverte,  j’ai ça dans la peau et je ne rêve pas d’un endroit en particulier, mais de multitudes de pays et de destinations que j’aimerais découvrir.

Qu’est-ce qui te plaît dans ton rôle d’Expert sur TripAdvisor ?

Etre utile aux autres et échanger. Je ne prétends pas connaître les destinations où je suis « experte » à fond, mais j’aime mon rôle et le fait de pouvoir répondre à certaines questions et renseigner les voyageurs avec le plus d’exactitude possible.

As-tu une anecdote, un souvenir de voyage que tu souhaiterais partager avec nous ?

Un soir au Cambodge, à Phnom Penh en revenant du marché, avec mes sacs de course de chaque côté, j’ai cru ma dernière heure arrivée lorsque qu’après avoir traversé une rue très sombre, en remontant sur le trottoir, je suis tombée toute droite dans un conduit d’égout à 3m sous le sol , la plaque de protection ayant été retirée…Par chance le fond était baigné d’un liquide noirâtre épais et douteux qui a amorti ma chute ! Tellement surprise, plus de peur que de mal, je n’ai même pas eu le temps de crier. Deux Cambodgiens qui ont vu la scène m’ont heureusement sortie de là J Lorsque j’y repense, la scène avait quelque chose de comique mais je me suis vraiment vu partir pour la visite des égouts de Phnom Penh !

Retrouvez les autres interviews de nos experts des forums.

Comments (1) »

Interview avec Panamtours

Panamtours, de son vrai nom Serge, est un passionné de la faune et de la flore de son pays, le Panama. Après de nombreux voyages dans le monde entier, c’est là-bas qu’il s’est installé, et ce depuis maintenant 14 ans. Il y organise des séjours et excursions pour amener les voyageurs à la rencontre de ce pays et de ses habitants.

Nous continuons nootre série d’interviews des Experts de forums avec cette rencontre entre Amérique du Sud et Amérique centrale.

Aigle Harpie, le symbole national du pays

Aigle Harpie, le symbole national du pays

Quel type de voyageur es-tu ?

En fait, depuis une bonne quinzaine d’année, je ne suis plus voyageur, ou plutôt, je me “suis posé” au Panama.

Auparavant, bien sûr, j’ai parcouru à peu près tous les pays d’Europe, et en Asie, la Turquie, l’Inde, le Pakistan, le Tibet, en Afrique, le Nord et l’Ouest, d’ailleurs, je suis né et j’ai passé mon enfance en Afrique du nord, puis je suis retourné sur le continent plus tard, à plusieurs reprises, entre autres, avec le Paris Dakar, mais … rien aux Amériques.

Pourquoi ce choix de s’installer au Panama ?

L’Amérique centrale et le Panama, ce n’est pas vraiment un choix, plutôt une rencontre. Une panaméenne ayant choisi d’effectuer ses études supérieures en France ! Et un beau jour, après y avoir passé seize ans, elle a insisté pour retourner chez elle, et j’ai fait partie des bagages. J’y ai tout de suite aimé les gens, très accueillants, la nature, la végétation, toujours verte, imposante et magnifique, la faune, hors du commun, et aux portes de

Le très rarissime papillon Bleu Morpho

Le très rarissime papillon Bleu Morpho

la capitale, en quelques minutes on peut se trouver à quelques mètres des singes, voir des Aras, des Toucans…..

Le Panama, est-ce hors de portée des petites bourses ?

Oui et non, car il faut bien sur compter le trajet aérien. Mais une fois sur place, la vie est bien moins chère qu’en Europe, on peut trouver une chambre d’hôtel à partir de trente dollars, la moyenne se situant dans les 90 dollars, on peut manger “comme les autochtones” pour 4-5 dollars, ou dans un bon restaurant pour 10 à 15 dollars.

Quel est le meilleur moment pour découvrir le pays ?

La meilleure époque pour venir au Panama est justement celle qui est la plus difficile en Europe, à moins d’être un mordu des sports d’hiver ! C’est entre le 15 décembre et fin Avril, ce que l’on appelle ici “l’été”, la saison sèche, pas de pluies et une température moyenne de 32 degrés … à l’ombre.

Mais on peut bien sur y venir le reste de l’année, si les pluies sont violentes, elles durent peu, et le soleil sort ensuite et sèche tout rapidement.

Quels sont tes incontournables du Panama ?

Au Panama, il y a une grande diversité de lieux intéressants, selon l’intérêt de chacun, les sites historiques, de l’époque des “conquistadores”, d’ailleurs faisant partie du Patrimoine Mondial de l’Humanité, les site naturels, où on peut apprécier la végétation majestueuse, les animaux, tout de même ont été recensés sur le territoire 945 espèces d’oiseaux, 5 espèces de singes, sans parler des iguanes, des crocodiles et caïmans, et de la grande variété de mammifères, puisque on peut trouver ici des animaux aussi bien du continent nord que du continent sud.

Evidemment, on ne peut éviter de parler du fameux Canal de Panama, toujours très impressionnant de voir passer les énormes bateaux dans les écluses.

Egalement, au niveau ethnologie, sont présentes sur le territoire 7 ethnies indigènes, et aussi bien les européens que les canadiens adorent passer quelques heures dans une tribu indigène, c’est le dépaysement total, au milieu de la nature, comme vivre hors du temps.

Chez les indigènes Embera

Chez les indigènes Embera

Un mythe à propos du pays ?

Beaucoup de personnes redoutent les moustiques et les maladies.

Les choses ont quand même bien changé depuis l’époque de la construction du Canal.

Très peu de craintes à avoir, les moustiques sont rares, j’en ai vu dix fois plus en Camargue, et la “fièvre jaune” n’est à craindre que dans la région du Darien, où très peu de touristes vont car les conditions de “confort” y sont rudimentaires, là, c’est “la grande Aventure”. D’ailleurs pour venir au Panama aucune vaccination n’est requise.

Beaucoup aussi ne veulent consommer que de l’eau en bouteille, dans les grandes villes il n’y a aucun risque à boire “l’eau du robinet”, certains poussent d’ailleurs le traumatisme jusqu’à refuser les glaçons…

Les risques sont ailleurs : d’abord le soleil, ou plutôt les ultra violets, très puissants, beaucoup se “grillent”, il faut dire que le ciel est souvent voilé, à cause de l’humidité toujours présente, mais on peut se bruler la peau même dans ces conditions.

Un autre risque, tout simplement de se baigner dans l’océan, les rouleaux sont quelquefois très forts, il peut y avoir des courants puissants, et aussi on peut se faire très mal sur les coraux, en outre à certains moments il peut y avoir des méduses ou des raies, ce n’est pas dangereux mais bien désagréable.

Ce que tu aimes le plus de ce pays ?

Evidemment, la nature luxuriante, la présence d’animaux, même chez moi, les colibris font souvent des incursions dans le salon, et également passer quelques heures, quelquefois plusieurs jours, chez mes amis indigènes Embera.

Et puis ce n’est pas désagréable de porter toute l’année des vêtements légers.

Comment sont préparées les excursions que tu organises pour les voyageurs ?

Les excursions que j’organise sont bien “rodées”, mais bien sur il me faut compter au moins avec une semaine d’organisation pour pouvoir établir les contacts nécessaires et faire les réservations, d’autant que, par exemple dans le cas des indigènes, il faut souvent plusieurs jours pour parvenir à les joindre. En outre, il m’arrive aussi de me trouver plusieurs jours “hors communication”, loin de tout téléphone, et à plus forte raison d’un ordinateur.

As-tu une anecdote de voyage à partager ?

Une parmi d’autres, seulement pour indiquer que ce ne sont pas les animaux les plus gros qui sont à redouter…

Je conduisais un groupe dans les bois et à un moment notre chemin croisait celui d’une troupe de fourmis chargées de feuilles découpées, les personnes se sont arrêtées donc pour prendre des photos, puis nous sommes repartis et tout d’un coup l’une d’elles s’est mise à pousser des cris en jetant tout ce qu’elle portait et secouant les bras, je remarquais tout de suite qu’une fourmi était accrochée à son doigt, tout simplement elle n’avait pas fait attention qu’elle avait posé son bâton sur le trajet des fourmis et que certaines y avaient grimpé, la seule solution était d’arracher de son doigt le corps de la fourmi, puis d’en retirer les pinces. Car ces fourmis ne lâchent jamais prise.

Dans le passé, parait-il que les indigènes les utilisaient pour “suturer” les blessures. C’est vrai que, surtout les Embera, n’utilisent que ce qu’ils trouvent dans les bois comme médecines.

Qu’est-ce qui te plaît dans ton rôle d’Expert sur TripAdvisor ?

J’aime bien pouvoir partager ma connaissance du pays, et bien entendu communiquer mon intérêt pour l’approche des animaux tout en respectant leur habitat et leur protection. De même j’apprécie particulièrement de pouvoir conduire quelques touristes dans les communautés indigènes, toujours dans le respect de l‘environnement et de l’intégrité de ces personnes. C’est pour cela que je privilégie des groupes de moins de dix personnes.

Je voudrais aussi ajouter un commentaire, ou un “coup de gueule”, sur San Blas, puisque c’est un lieu qui revient souvent dans les demandes d’informations. Il s’agit d’un archipel au nord est du pays, composé d’environ 365 îles et îlots, qui est un territoire indigène, c’est à dire que c’est un territoire semi autonome où vivent les Kuna.

Bien sur il s’agit d’îles de sable blanc, quelquefois inhabitées, récifs coralliens, eaux limpides, poissons multicolores, le paradis quoi ! C’est aussi la description qu’en a fait Antoine, le chanteur des chemises à fleurs des années 70. C’est également ce qu’en disent plusieurs touristes qui y sont venus et laissent des commentaires et photos sur divers forums.

Mais ce n’est plus aussi vrai, je suis même agacé par cette insistance pour cette destination, qui a bien changé. J’y vais plusieurs fois par an et même si ce n’est pas pour me faire dorer sur la plage, j’en connais les réalités.

D’abord parce qu’à la longue les Kuna sont devenus trop gourmands, pour chaque déplacement il faut payer une taxe, les tarifs d’hébergements sont devenus chers pour ce qu’ils offrent, les poissons et crustacés qu’ils prétendent servir aux repas se résument souvent à une demie langouste le dernier jour du séjour, car ils ont dépeuplé les fonds marins à force de tout vendre aux bateaux de passage, aux marchands colombiens et aux hôtels de la capitale. Il faut même payer au moins 2 dollars pour prendre une photo, leur artisanat est aussi relativement cher pour la qualité qui n’est plus aussi “artisanale” que dans le passé. Et comme ils sont “seigneur et maître” sur leur territoire, ils font ce qu’ils veulent et se réservent même le droit de jeter en prison ou expulser ceux qui ne suivent pas leurs règles, très strictes, et quelquefois “arbitraires”.

Vous avez des questions en vue d’un prochain voyage au Panama? Demandez à Panamtours !

Comments (1) »

Découvrez l’Afrique du Sud

Même si le meilleur café du monde se trouve pour elle à Paris, son plus beau ciel étoilé, c’est au Botswana qu’elle a pu l’admirer. Partez cette semaine à la rencontre de couturierc, notre expert des forums pour l’Afrique du Sud, le Botswana, Zimbabwe, Namibie et Swaziland.

Après La Dominique, Londres, l’Argentine, Singapour, New York et le Maroc, c’est pour l’Afrique du Sud que nous partons rencontrer cette amoureuse du pays.

Elle nous donne ses conseils pour découvrir l’Afrique du Sud, partage ses rêves de voyages et nous fait part de son enthousiasme pour son rôle d’expert sur les forums.

L'Acropole des draveurs, Charlevoix (Québec)

L'Acropole des draveurs, Charlevoix (Québec)

Quel est ton endroit préféré à Montréal ?

Le marché Jean-Talon ! C’est rempli de couleurs, d’odeurs et de saveurs… de vie, quoi ! À chaque fois que j’y vais, je dois me retenir pour ne pas acheter tous les étals !

Comment es-tu tombée amoureuse de l’Afrique du Sud ?

En 2006, à la fin de mes études en muséologie, j’avais le goût de vivre une expérience de travail à l’étranger. J’ai appliqué sur tous les stages pour diplômés, et un peu par hasard (et par chance), je me suis retrouvée au Botswana pour y travailler pendant 5 mois. L’expérience fut parfois difficile, mais je suis tombée amoureuse du continent, comme d’ailleurs plusieurs voyageurs qui ont mis le pied en Afrique. À la fin de mon contrat, j’ai pris un mois pour parcourir le pays voisin, l’Afrique du Sud. J’ai été surprise par la grande diversité de ce pays ! Diversité des paysages, des gens, des langues … J’ai beaucoup lu sur l’histoire de l’Afrique du Sud (notamment la biographie de Nelson Mandela), et c’est une histoire déchirante, mais passionnante.  J’ai adoré l’atmosphère bouillonnante de ce pays, et la qualité des auberges de jeunesse est incroyable. Je me suis promis de revisiter, même si c’est en fait au Botswana qu’une partie de mon cœur est restée… C’est un pays que je reverrai certainement (et où je suis déjà retournée une fois) !

Pour un novice de l’Afrique du Sud, que conseillerais-tu de voir et de faire ?
L’Afrique du Sud est un excellent pays d’introduction au continent.  Il est facile de s’y déplacer (transport en commun, location de voiture abordable, Bazbus – autobus de touriste, vol internes nombreux et abordables) ; la qualité des logements est très élevée ; on s’y fait comprendre en anglais partout. C’est un pays quand même assez « européanisé », mais certaines régions rurales ressemblent d’avantage à l’Afrique que l’on s’imagine (l’ancien Transkei, par exemple, aujourd’hui rebaptisé « Wild Coast », ou Côte sauvage).

Région de Drakensberg, Afrique du Sud

Région de Drakensberg, Afrique du Sud

Ce pays offre des options pour tous les types de voyages : montagne (chaîne des Drakensberg); plage et surf (villes le long de la côte entre Durban et Cape town); randonnée (nombreux parcs, comme le Parc du Tsisikamah);

Région de Drakensberg, Afrique du Sud

Région de Drakensberg, Afrique du Sud

observation d’animaux (réserves, dont la très fameuse Kruger, mais aussi les parcs d’Addo, de Pilanesburg, de  Hluhluwe et Imfoldi,  de St-Lucie, etc.);  culture (ville de Cape Town, Durban) et

tradition (région du Kwazulu-Natal et de la Wild Coast); histoire (visite de township à Johanesburg, Cradle of Human kind)…

Mon principal conseil serait de ne pas trop s’étendre. L’Afrique du Sud est un immense pays, et penser pouvoir explorer « toute » l’Afrique du Sud en deux semaines est beaucoup trop ambitieux. Étudiez la carte, choisissez les types d’activités qui vous intéressent, et tenez-vous en à une région. Pour ma part, j’y ai passé quatre semaines en faisant un trajet de Johannesburg à Cape Town, sans m’arrêter dans aucune réserve, et j’aurais bien pris au moins une semaine de plus pour le faire !

As-tu de conseils pour les chanceux qui y partent assister à la Coupe du monde de football ?

Si vous n’avez pas réservé votre hébergement, votre voiture ou votre séjour à Kruger… j’espère qu’il n’est pas trop tard !!! Les prix augmenteront malheureusement beaucoup autour de la Coupe du monde, surtout que c’est déjà l’époque très achalandée du touriste (hiver austral, donc le meilleur temps pour l’observation des animaux).

Si vous lisez l’anglais, je vous conseille de visiter le forum .com de TripAdvisor, qui possède une branche uniquement consacrée à ce sujet.

Quand tu voyages, quels sont tes indispensables ?
Mon sac à dos, mon journal, mes sacs ziplocs, mon canif. J

Ton premier voyage « coup de cœur » : où es-tu partie, tes impressions?

Mon premier voyage en Europe fut l’Italie… Quelle découverte!  Le soleil, le ciel bleu, la nourriture, la crème glacée, wow !

Où rêves-tu de partir ? Pourquoi ?
Partout ! Peut-être mon voyage idéal serait de partir deux ans pour un grand tour du monde !

Où aimerais-tu habiter ?

J’adore Montréal et je ne vivrais nulle part ailleurs. Si j’avais une autre vie, par contre, je choisirais peut-être de vivre en Espagne… J’avais beaucoup aimé l’atmosphère détendue de ce pays, et ça me changerait de l’hiver québécois !

Qu’est-ce qui te plait dans ton rôle d’Expert sur TripAdvisor ?

J’aime aider les voyageurs à planifier leur voyage en Afrique australe… Étant donné que c’est une région où les choses changent souvent ou qu’elles sont rarement écrites, le forum de TripAdvisor s’avère un outil  essentiel dans la planification d’un voyage indépendant. Ça me permet par le fait même de revivre un peu mes voyages dans ces pays !

Suivez les conseils de couturierc sur les forums :

–          Que voir en Afrique du Sud ?

–          Découvrir le Cap

–          Que faire au Lesotho ?

–          Itinéraire en Afrique du Sud

–          La Namibie, un pays de contrastes

La plage de Nature's Valley en Afrique du Sud

La plage de Nature's Valley en Afrique du Sud

Vous avez des questions sur votre prochain voyage en Afrique du Sud ? Demandez conseil à couturierc !

Leave a comment »

Couchsurfing

Sofa par mccheek

Photo de mccheek sur Flickr

Comme tout anglicisme, on n’est jamais sûr du sens au début. Maintenant que « surfer le net » est devenu aussi courant que « week-end », pourquoi ne pas enrichir votre vocabulaire d’un nouveau mot « couchsurfing ».

Littéralement le surf de canapé, c’est-à-dire passer de canapé en canapé au cours de son voyage. Et le tout gratuitement.

Pour la petite histoire, l’idée vient d’un hasard de la vie. Après avoir réservé un vol de Boston à l’Islande, Casey Fenton se rend compte que ce pays ne compte que des hébergements très chers. Etudiant, il contacte alors 1 500 étudiants de l’Université d’Islande en leur demandant s’il peut loger chez eux et reçoit finalement plus de cinquante propositions d’hébergement gratuit ! Janvier 2004, il lance son site.

La mission de cette association à but non lucratif ? « Participer à la création d’un monde meilleur, canapé après canapé. »

Comme sur les forums où passionnés de voyages se rencontrent et se donnent même parfois rendez-vous pour leur vacances, le coursurfing permet, en plus de loger gratuitement, de rencontrer une personne qui habite localement. C’est d’ailleurs une des motivations principales des adeptes de cette pratique pour expérimenter le pays de l’intérieur.

Le temps d’un café, d’une visite ou d’une ou deux nuits chez votre hôte, vous serez immergé dans la culture locale.

Vous en avez peut-être entendu parler, mais quelque chose vous retient de vous lancer ?

Vous pouvez toujours commencer par rencontrer d’autres passionnés de voyages du monde entier sur les forums de voyages de TripAdvisor.

En échangeant vos conseils et bons plans voyage, ou en venant vanter les mérites de votre région, vous aurez la chance d’échanger avec des locaux, de rencontrer des fous d’aventures et de vous retrouver sur place et peut-être même lierez-vous des amitiés

Vous aussi êtes un voyageur ouvert et solidaire ? Racontez-nous vos expériences de couchsurfing.

Comments (5) »

%d blogueurs aiment cette page :