Archive for Suède

Profil de blogueur: Johan à Stockholm

Nom : Johan Peuron

Profession : Suédois en devenir

Blog : pourquoiquitterparis

Pays visités : Suède, Grèce, Canada, États-Unis, Espagne, Thaïlande, Estonie, Mexique, Danemark, Italie

Stockholm

Stockholm

Qu’est-ce qui te manque le plus de Paris ?

A échelle égale, probablement les amis/la famille et la Leffe en terrasse à Ménilmontant. Si il était possible que mes amis/ma famille puissent venir me voir à Stockholm avec des Leffes en terrasse dans leurs sac à dos, je serais visiblement l’homme le plus heureux du monde.
Mais à défaut de houblon, la plupart viennent me rendre visite avec des bagages chargés de Tarama, Carambars et Z’animos, qui se trouvent être des denrées excessivement rares en Suède.

D’ailleurs pourquoi avoir quitté Paris ?

Rien n’était vraiment prévu il y a 3 ans de cela. Il s’avère qu’un soir de Janvier 2006, alors que je profitais de la nuit parisienne, une jolie nordique m’a fait quelques clins d’œil insistants. Dès lors, tout s’est enchainé très vite : les premières boulettes de viandes, un premier voyage Paris-Stockholm, puis un deuxième, puis un troisième pour lequel je n’avais pas pris de billet de retour. C’était il y a presque 3 ans maintenant.

Pourquoi Stockholm ?

Après moultes investigations, j’ai découvert que la nordique aux clins d’œil était en fait suédoise. Je dois reconnaitre que cet élément a eu beaucoup d’influence sur la destination finale. Mes parents auraient certainement eu du mal à comprendre si je leur avais annoncé un départ pour l’Afrique du Sud afin de partager ma vie avec une scandinave.

Étant par ailleurs parisien d’origine (ou pas loin), aller s’enterrer dans une forêt au nord de la Suède n’a jamais vraiment semblé être une option. Nous avons donc naturellement choisi la capitale du pays afin d’y poser nos bagages.

C’est une destination vacances peu courue par les Français : qu’en penses-tu ? La recommanderais-tu pour des vacances ?

Absolument ! J’étais moi-même assez septique sur la Scandinavie avant d’y mettre les pieds. Aussi par le fait qu’il m’était impossible d’identifier où se trouvaient la Suède, la Norvège, la Finlande, si les caribous étaient suédois ou si il s’agissait des rennes… ou d’élans ?

La Suède est un pays tout à fait magnifique. Je le recommande durant l’hiver (décembre/janvier) pour les amateurs de neige et de patin à glace, et bien entendu durant l’été (juin-août) pour ceux qui apprécient le calme, les baignades,  faire griller des saucisses. Ainsi que pour ceux qui trouvent que la chaleur de l’Espagne, « c’est vraiment insupportable, regarde chérie on peut pas sortir sur la plage avant 16h, bon sang  ».

La Suède offre un climat tout à fait agréable, ni trop chaud ni trop froid, qui contentera la plupart d’entre vous.

Les Suédois ont-ils un stéréotype du Français ?

Plusieurs ! Mais il n’est pas trop s’avancer que de dire que les champions du stéréotype sont quand même les français. Il n’existe pas un pays pour lequel nous n’ayons pas d’adjectifs… Donc comparativement, je n’ai pas été excessivement choqué par l’image que les suédois ont des français… Les scandinaves imaginent la plupart du temps les français avec un béret, un pull rayé noir et blanc et une baguette entre les dents. Pour avoir passé pas mal de temps en France, j’avoue que je n’ai que très rarement croisé ce genre de personnage.

« Baguette » reste certainement le qualificatif le plus employé dès lors que l’on évoque la France ici. D’ailleurs, « je suis une baguette » doit probablement être enseigné à l’école tant les suédois sont nombreux à prononcer cette phrase.

Si tu devais comparer Paris à Stockholm, que dirais-tu pour décrire ces deux capitales ?

Paris est concentré, nerveux, rock n’roll. Stockholm est exactement l’inverse. Je trouve du bon dans les deux cas de figures. J’aimerais pouvoir sortir le soir à Stockholm sans me soucier de l’heure de fermeture des bars et des 15km qu’il va me falloir pour rentrer chez moi tard dans la nuit. Dans le même temps, j’aimerais pouvoir faire griller des saucisses sur l’île de la Cité avant de piquer une tête dans la Seine. Je doute en revanche que cela soit possible un jour.

Barbecue Suédois pour faire griller les saucisses

Barbecue Suédois pour faire griller les saucisses

Ton endroit préféré à Stockholm ?

Ils sont nombreux… Mais il ne devait en rester qu’un (mettons un scénario catastrophe où tout Stockholm serait amené à disparaitre), j’irais planter ma tente sur Långholmen, une petite île à l’ouest de la ville. Je prendrais dans mon sac des grosses chaussettes, un cubis de Jean-Pierre Chenet et un bon Murakami. Et éventuellement un bon copain à qui parler.

Pour une première visite, que conseillerais-tu de voir ?

Tout dépend de la période choisie… Pour avoir l’habitude des parents qui viennent rendre visite en plein mois d’avril (mais qui part en Suède au mois d’Avril ?!), il est souvent judicieux d’envisager un choix en intérieur du fait des probables averses. Le Musée Vasa est visiblement le plus approprié. Il abrite un bateau qui a coulé en 1628 et repêché il y a une cinquantaine d’années. La première visite est absolument incroyable.

Si vous venez visiter Stockholm durant l’été, je conseille simplement une longue promenade aux bords de Södermalm, l’île au sud de la ville. Prévoyez un maillot de bain, une grande serviette, un pique-nique. Mais par pitié, ne partez pas avec vos chaussures en plastique « méduse » pour vous baigner. L’eau est propre, les oursins n’ont pas envahi les plages, et puis d’abord, pourquoi est-ce que les français sont les seuls à se baigner avec des chaussures en plastique ?!

La coutume Suédoise la plus bizarre ?

Si il y a quelque chose qui frappe lors de la première arrivée en Suède, c’est bien le fait que les suédois retirent leurs chaussures dès lors qu’ils franchissent la porte d’un appartement. Même si cela peut paraître anodin, il est très malpoli de garder ses godillots à l’intérieur et c’est s’exposer à la foudre que de tenter l’expérience. Il faut dire qu’ils ont de bonnes excuses, avec des dizaines de centimètres de neige de décembre à début avril, on a du mal à envisager le fait de voir son appartement devenir patinoire olympique.

Tu sais que tu as vécu trop longtemps en Suède quand…

Tu enlèves systématiquement tes chaussures dès que tu rends visite à tes copains parisiens. Dès lors s’ensuit un débat qui traine en longueur, avec des amis qui tiennent absolument à te prêter des chaussons trop petits, toi qui explique qu’en Suède on enlève ses chaussures systématiquement et qu’en plus ces chaussons, ils sont trop petits etc.

Tes potes de Paris se moquent de toi quand…

Tu commences à tutoyer tout le monde, de la boulangère à ton conseiller financier. C’est un fait : les suédois n’utilisent jamais le « vous » et on se surprend à vite apprécier le tutoiement quotidien. Malheureusement, « salut, tu me mettras une demi baguette et 500gr de chouquettes », c’est une étrange conversation à avoir dans une boulangerie des Grands-Boulevards.

En décembre 2010 cela fera cinq ans que tu blogues : qu’as-tu appris de cette expérience ?

5 ans déjà?! Time flies…
En 5 ans, j’ai principalement appris qu’écrire régulièrement est impossible. Écrire pour écrire ne mène à rien, et écrire pour les autres est aussi une erreur. Lors de mon arrivée en Suède, « Pourquoi Quitter Paris » est né. Je n’avais communiqué l’adresse qu’à mes amis, ma famille. Comme beaucoup de français à l’étranger, il ne s’agit ni plus ni moins que d’un carnet de voyage.  J’apprécie énormément le fait de pouvoir garder une trace de ce qu’il s’est passé depuis ces 5 dernières années. De ma rencontre avec une suédoise à mon apprentissage du suédois, il ne s’agit ni plus ni moins que d’un point de vue sur l’instant et, même si jamais je ne vais relire ce que j’ai écrit, je sais que c’est là, quelque part. Un peu comme le bouton de votre veste en cuir qui s’est détaché. Il finit dans une boîte en carton perdue dans un placard, mais peu importe, il est là, quelque part.

Tu blog aussi en Suédois sur « Leva i Paris » (« Vivre à Paris »). Peux-tu nous en dire plus de ce projet ? Cela t’aide-t-il à ne pas perdre tes racines ?

« Leva i Paris » est un projet sur lequel moi et mon amie avons passé beaucoup de temps. Il s’agit d’un guide en suédois pour les suédois qui envisagent de tenter l’aventure parisienne. Nous tentons de les guider dans leur nouveau quotidien, de l’ouverture d’un compte chez GDF à la liste des piscines municipales à Paris.

Tout ca est évidement parti de la difficulté qu’à rencontré mon amie lorsqu’elle a fait ses premiers pas à Paris. Vous n’imaginez pas combien ouvrir un compte en banque peut être difficile pour un étranger.

Ce projet est peut être un moyen de « rester connecté » à la vie parisienne, mais je dois reconnaitre que rien ne vaut un bon verre de Bordeaux et une assiette de fromage pour ne pas oublier d’où l’on vient !

Expatrié depuis deux ans déjà, penses-tu à quitter Stockholm ? Si oui,  pouroùquitterstockholm ?

Si ma mère vient à lire ceci, comprenez-moi, je ne peux absolument pas affirmer que je passerai les 20 prochaines années de ma vie à Stockholm. L’an prochain, je m’en vais faire un tour à Montréal pour quelques mois. Il parait que comme en Suède, ils n’ont pas plus de 8h de soleil sur tout le mois de décembre. Ca va être bon de se sentir comme à la maison.  Cependant, j’aimerais pouvoir partager ma vie entre Paris et Stockholm. Je ferais griller mes saucisses en Suède et j’achèterai des chaussons à la bonne taille pour mon appartement parisien.

Vous avez maintenant envie de visiter Stockholm ? N’hésitez pas à poser vos questions ou à laisser un commentaire à Johan ci-dessous.

Comments (11) »

Voyages Culinaires

Suède, cuisine anglaise, traditions espagnoles, recette minceur et étoilé Michelin : cette semaine vous en avez pour tous les goûts, toutes les tailles et toutes les bourses !

Bournemouth Photo

La famille Groseilles a fait une expérience culinaire aussi surprenante qu’agréable dans un restaurant espagnol et a découvert un nouveau légume sauvage. Peut-être un nouveau concept de restaurants ? Découvrez ce qu’ils en disent sur leur blog Les tribulations des Groseilles.

Un sandwich ? Une tarte ? Comme le dit si justement Johan sur son blog Pourquoi Quitter Paris « ce mélange à première vue improbable » se révèle apparemment être une vraie perle de la cuisine Suédoise, tellement bon que l’on en partage pas le secret si aisément…

AenA de Aena in Wonderland s’est accordé une petite pause londonienneelle a goûté un « typical Engligh breakfast » et elle a même aimé ça ! Ne vous inquiétez pas, elle vous recommande aussi des adresses où le petit déjeuner est sucré et les photos donnent vraiment envie !

Il n’y a pas que le physique qui compte ! Et c’est encore plus vrai d’une bonne adresse de resto. Aude de Resto de Paris a testé La Part des Anges, un minuscule restaurant de Montmartre qui vaut le détour, que vous aimiez le kitch ou la cuisine traditionnelle française.

Il y a biscuits et biscuits. Ceux qui vous font prendre 5 kilos rien qu’a les regarder et ceux qui vous aident à garder la ligne. Shupi d’Une Picarde chez les Helvètes partage sa recette de cookies au son d’avoine, qui en plus d’être ‘light’ sont aussi beaux à regarder…

Vous avez moins de 35 ans, êtes un peu fauché et plutôt gourmand ? Et bien vous serez surpris de savoir que vous pouvez vous offrir un 3 étoiles Michelin pour 86€ !! Nicolas de Sauce Piquante a fêté son anniversaire à l’Auberge de l’Ill en Alsace : tout le menu en détail avec les impressions et photos.

Vous avez une bonne recettes à partager, un blog sur la cuisine ? Contactez-nous pour apparaître sur ce blog !

Comments (1) »

Voyages culinaires

Quand les dernières vacances paraissent déjà loin et que les prochaines ne sont pas avant quelques mois, quoi de mieux que de voyager… dans sa cuisine ?

Cette semaine nous vous proposons un voyage culinaire : Japon, Corée, Québec… découvrez ce que l’on mange à l’autre bout du monde, et aussi proche de chez vous, et inspirez-vous pour vos prochains voyages gourmands.

Gâteau

Sur le blog Sauce Piquante, vous pourrez découvrir une alternative au barbecue classique et parfois fade de nous autres Européens pour la version très ‘hot’ des Coréens appelés bulgogi. Et pour les impatients, ce plat peut aussi se faire cuire à la poêle.

La fondue n’est pas une exclusivité Savoyarde. A Montréal MyLifeInMontréal nous fait découvrir ses meilleures adresses pour goûter à de délicieux plats spécial grand froid dans une ambiance conviviale et cosy. Si vous avez encore de la place pour un dessert, c’est à Yuki, la seule pâtisserie Japonaise de Montréal, que Valérie vous donne rendez-vous sur son blog La déroutée : un thé vert y colore les desserts qui sont agréables à la vue comme au palet. Nanikaa a essayé pour nous une recette de cake au matcha : essaie concluant avec des photos plus qu’appétissantes sur son blog du même nom.

Saviez-vous que dans  le sud de la France, on cuisine avec de la farine de pois chiche de délicieuses galettes frites du nom de panisses ? Aurélie sur son blog Pause gourmande nous donne la recette. A essayer au plus vite.

Les cookies suédois, vous connaissez ? Amoureux des noisettes, laissez-vous tenter par les Sonja’s Nut Cookies du Salon de thé de Nathalie, faciles à réaliser à la maison et qui se marrient parfaitement avec une boisson chaude au coin du feu.

Deux Gourmands en Chine sont allés tester Yamazato, élu meilleur restaurant japonais de Shanghai. Tempuras et Sashimis de rigueur, mais le lieu mérite-t-il son titre ?

Aujourd’hui c’est la Chandeleur, et au lieu des traditionnelles crêpes pourquoi ne pas tenter une spécialité Autrichienne très proche de nos galettes bretonnes ? Flo Bretzel partage sa recette sur son blog Bretzel et Café crème.

Mamie Cool revient sur l’histoire et le pouvoir amincissant d’une plante qui nous vient des Indiens du Paraguay. Je me demande si elle ne serait pas parfaite pour utiliser dans des recettes de desserts…

A Londres, Chocoralie de Tea time in Wonderland a testé une expérience des plus novatrices : un dîner entre inconnus au Underground Restaurant sur le thème "The Realm of Senses" (dîner des sens). Est-ce pour vous ? Découvrez son récit en images.

Vous avez testé une nouvelle recette ramenée de voyages récemment ? Partagez-la avec la communauté !

Comments (7) »

Les marchés de Noël du monde II

Mercredi dernier nous vous proposions un tour des différents marchés de noël du moment, de Paris à Bruxelles en passant par Paris. Aujourd’hui, voici la suite de nos trouvailles sur la blogosphère. Bonne lecture !

Sur son blog Le salon de thé de Nathalie, on découvre le marché Stadsholmen de la grande Place où elle nous fait découvrir les petites cabanes rouges et les spécialités suédoises comme le pepparkakor. Nous aussi on ne savait pas ce que c’était au juste…

Londres avec non moins de 5 marchés de noël, patinoires et des illuminations dans toute la ville est une des destinations les plus prisées des Européens. Chocoralie dans un de ses blogs Tea time in Wonderland vous invite à une journée à travers Londres sous le signe de noël. Une ballade sympa qu’on vous recommande : Le Winter Wonderland Market, un marché traditionnel allemand dans Hyde Park avec une patinoire, de nombreux stands et des manèges de fêtes foraines.

On quitte maintenant le continent afin de découvrir les festivals Kumade Japonais dont David a fait l’expérience et nous revient avec de nombreux clichés sur son blog  le japon.fr. On peut y apercevoir les couleurs chaudes des stands aux cadeaux et nourriture traditionnels du pays.

Vitrine de Noël à Londres

Et maintenant, juste pour le plaisir des yeux, allons faire un peu de Windows shopping et admirer les plus belles vitrines de noël…

Direction la SuèdeMandy nous invite à une ballade magique à travers les vitrines de noël de la ville de Stockholm sur son blog Made in Sweden. Le thème cette année ? Les animaux sous terre !

A Paris, le boulevard Haussmann se transforme en parc d’attraction avec plus de visiteurs à l’extérieur qu’à l’intérieur des magasins. Cette année, la Russie est à l’honneur avec la présence de poupées russes dans les vitrines des plus grands couturiers, regardez plutôt les photos sur le blog de la méchante.

Nerwen nous nous montre que la 5eme avenue à NYC vaut elle aussi le détour sur son blog A New York Winter, quant à celles de Londres : extravagance au rendez-vous comme vous pouvez le voir sur Mes vitrines NYC.

Pour finir un détour à Hong Kong avec Ben et Ju qui nous font découvrir dans leur blog ardenmusic les décorations de noël du tout nouveau centre commercial 1881 Héritage : luxe et star au rendez-vous…

A votre tour maintenant : avez-vous assisté à un marché de noël ou admiré des vitrines cette année ?

Si vous avez des photos que vous aimeriez partager, envoyez les à expert@tripadvisor.com et nous les publierons sur ce blog !

Comments (3) »

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 33 autres abonnés

%d bloggers like this: