Tendance voyage des Européens en 2010

Quels sont les nouveaux « must-travel » des Français, des Italiens ou encore des Espagnols ? A l’heure où les comportements « verts » se multiplient, la tendance du voyage durable se confirme-t-elle ? La crise économique ou encore l’épidémie de grippe parviennent-elles à réfréner les envies d’évasion ? Fort heureusement, entre prudence et insouciance, une chose est sûre : en « 2010 on voyagera coûte que coûte, encore… et toujours ! ». Voici en exculsivité les résultats de notre sondage sur les projets de vacances des Européens :

En vacances, on se retrouve…

« Les conjoints d’abord… ! » : parmi les bonnes résolutions 2010, partir « plus » avec son/sa conjoint(e) est LA priorité des Français avec 25% des résultats, juste derrière  les Italiens et les Espagnols. Alors prise de conscience, besoin de se retrouver ou simple « paroles » ? Les vacances en famille arrivent juste derrière avec 16% des interrogés, suivies de celles entre amis pour 14%.

Les Français, champion d’Europe des vacances !

Les Français sont les champions d’Europe du nombre de vacances : ils sont près de 57% à avoir l’intention de prendre au moins 6 vacances dans l’année (vs 9% de leurs amis Européens). Parmi eux, ils sont plus de 35% à envisager de profiter d’avantage de ces vacances, par rapport à 2009, pour partir dans un pays lointains et près de 29% pour partir dans un pays proche. Seulement 8% compte profiter de ces congés pour… rester à la maison ! L’évasion gagne le cœur des Français en 2010 !

En 2009, je voyageais durable… en 2010 je voyagerai… DURE-ABLE !

Cette année les Français se sentent encore plus concernés par la « green attitude » puisqu’ils sont 20% de plus que l’année dernière à vouloir « voyager durable ». Pourtant ils souffrent d’un manque d’informations en la matière. En effet, plus de 30% déclarent ne pas se sentir assez informés sur le voyage durable… En tout cas, les Français sont plus que jamais conscients des questions environnementales concernant les moyens de transport : 30% comptent moins utiliser la voiture pour voyager cette année ! (Avec les récentes annonces de grève dans les transports aériens, on les comprend !)

Alors pas étonnant que 69% de nos chers compatriotes envisage de visiter un parc national en 2010 …C’est ça aussi la « green attitude » !

« Culture, sport et divertissement » : le trio gagnant des Frenchies !

Les Français sont plein d’envies : visiter un site historique (84%), pratiquer la randonnée (40%), se donner rendez-vous au théâtre ou à l’Opéra (40%), ils veulent varier les plaisirs, mais sans excès : seulement 1,8% des Français déclare envisager la pratique d’« activités » hors la loi ! Et si la prise de conscience écologique allait de pair avec le retour au naturel, au bien-être et à la détente ?  55% envisagent de partir se ressourcer dans un SPA.

Les vacances… ça se prépare !

32% des Français déclarent réserver leur prochain séjour environ 2 à 3 mois après le retour des vacances. Les Italiens et les Espagnols s’y prennent eux plus tard (à respectivement 27% et 25%). En 2010, les Français sont près de 20% à envisager de s’y prendre encore plus tôt… Une autre résolution partagée avec leurs voisins européens (Espagne 23%, Italie 21,2% et Angleterre 16%).

La crise ? Quelle crise ?

27% des Français prévoient de dépenser entre 2000 et 3 999 € pour leurs prochaines vacances en 2010… derrière les Italiens qui sont 30% à compter la même fourchette. Une majorité des Espagnols (26,4%) et des Anglais (24,8%) est en accord avec cette estimation. Mais qui sont les plus et les moins généreux en termes de budget vacances ? La palme des plus « raisonnables » est remportée par les Italiens avec 8% prêts à dépenser 8000€ et plus. Quant aux Anglais, ils sont les plus « généreux » puisqu’ils sont plus de 18% à répondre favorablement à cette fourchette !

Outre le budget, la crise n’affectera pas non plus les habitudes en vacances… notamment en matière de pourboire ! Le Français est généreux malgré les difficultés : 73% affirment qu’ils donneront toujours autant de pourboires en 2010, contre 25% ayant l’intention de donner moins…

« Ennemi public n°1 » : le terrorisme !

Si les Français n’ont pas peur des conséquences économiques de la crise, le terrorisme et les maladies virales telles que la grippe A, impactent en revanche leurs déplacements. Les Français sont les plus « craintifs » des Européens en ce qui concerne les risques d’attentats : 37 % envisagent la possibilité de changer ses projets en cas de risque terroriste ! Concernant la grippe A, les Français ne sombrent pas dans la panique : à peine 2% pourraient annuler leur voyage par peur de la contracter. Pour le reste la précaution est de mise : application d’une solution antiseptique (28% des Français) et lavage de mains plus réguliers (34% des Français) : aventure oui, témérité non !

À propos de l’étude TripAdvisor sur les tendances de voyage

Étude conduite auprès des voyageurs français membres de TripAdvisor, du 20 au 27 novembre 2009. Les résultats s’appuient sur les réponses de 2800 voyageurs européens dont 566 voyageurs français ayant accepté de participer à l’étude.

4 Réponses so far »

  1. 1

    Elisa said,

    Très intéressant et utilie, comme toujours.
    A bientôt
    Elisa, Argentine

    • 2

      josette said,

      sauf que cette étude ne prend en compte que les membres du réseau, soit un échantillon trés limité d’une population

      on ne peut donc pas faire de généralités, surtout en ce qui concerne les budgets !

      ce ne sont pas un tiers des français ou italiens ou autres qui vont dépenser autant, ce sont les personnes interrogées par Tripadvisor, ce qui change tout !

      ce serait trop beau d’atteindre des sommes pareilles !!

      boilà, alors attention aux méthodologies

  2. 3

    juliettetripadv said,

    @josette : merci pour message, c’est pour cette raison que nous précisons bien le cadre de cette étude « Étude conduite auprès des voyageurs français membres de TripAdvisor, du 20 au 27 novembre 2009. Les résultats s’appuient sur les réponses de 2800 voyageurs européens ». Il serait d’ailleurs intéressant de comparer ces résultats à des données de l’ensemble de la France ou de l’Europe pour évaluer les différences, en as-tu vu en ligne ?


Comment RSS · TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 34 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :